Finale CDM Russie 2018 : France – Croatie, une finale inédite

554

Comme dans toutes les compétitions, il y a souvent des facteurs irrationnels qui font émerger certaines équipes. La France et la Croatie sont deux formations relativement moins talentueuses que d’autres éliminées dans le tournoi.
À l’entame de la compétition, peu ou prou les voyait être opposée au soir du 15 – 07 pour le compte de la finale de la Coupe du Monde 2018.

Mais comment sont- elles parvenues à faire mentir tous les bookmakers et autres observateurs érigés en analystes du foot ?
Ce ne sont ni des collectifs homogènes et rodés à la facilité de jeu des espagnols, ni ceux de l’aisance brésilienne, encore moins la séduisante Mannschaft avec son jeu vertical ….
La France et la Croatie, c’est atypique. C’est un autre modèle de réussite. Une nouvelle recette de gagne.
Chez les bleus, c’est le mental. L’envie. De la personnalité. Des duels à gagner.
Les Bleus ont tiré leur réussite du scepticisme ambiant des Français autour de leur sélection par une force de caractère extraordinaire.
Un Coach critiqué et attendu au tournant pour être limogé et remplacé par Zidane dont toute la France rêve de voir prendre les rênes de l’équipe nationale.
Des joueurs, notamment Giroud qui traine le poids de l’absence de Benzema. Pogba et Griezmann auxquels on reproche de n’avoir pas pu prendre jusque là les clefs de l’équipe et de s’ affirmer comme de véritables patrons. Lloris plus que jamais sur la sellette. Umtiti , Matuidi sur lesquels persistent quelques doutes …Le tout associé à la jeunesse de Pavard , de Hernandez , de Dembélé et de Mbappé ….Bref autant de cas d’ incertitude pour ne pas espérer les voir jouer la finale en Russie …
Mais dans ce flot de désespoir , Emmanuel Macron , comme à la présidentielle et son optimisme légendaire , d’ abord récuse le Baron Pierre de Coubertin pour qui l’ essentiel dans la vie ( la compétition ) n’ est point de triompher mais de combattre ; puis enjoint :  » Une coupe du monde n’ est réussie que quand elle est gagnée  » .
Ainsi , ces mots du président , le pragmatisme de Deschamps (gagner tous les duels ), la force mentale du collectif – la volonté de jouer pour tous – l’ envie de faire taire les critiques constituent des facteurs prépondérants qui expliqueraient la réussite bleue en Russie …
De l’autre côté, comme chez les Cocoricos , les Slaves sont de véritables guerriers . Ils ne renoncent jamais. Ils sont conscients de tenir là une chance énorme de rentrer dans l’histoire.
C’est une bande de copains avec un Coach en grand frère et chef d’orchestre !
Sur le terrain, à la différence de la France il ya un principal leader. Une virtuose.
Comme au Real Madrid, Lucas Modric est le patron de l’équipe Croate. Il dicte le tempo du match dans l’exemplarité. Il court plus que tous (63 kms depuis le début du tournoi ….plus que tout le monde ) ….toujours à la quête d’ une solution ….avec un toucher à faire de l’ amour au ballon …Un vrai esthète .
Peut être celui par qui s’écrira l’histoire …?
Rien n’est sûr . Surtout quand de l’autre coté il y a Ngolo kanté … un autre sac à solutions !!!



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com