Barack Obama à l’équipe de France de football : « … tous ces mecs-là ne ressemblent pas à des Gaulois. Mais ils sont Français.

645

Lors de la célébration du centenaire de la naissance de Nelson Mandela, L’ancien Président américain Barack Obama a tenu en haleine une foule acquise à sa cause à travers un discours poignant de plus d’une heure au stade Wenders de Johannesburg le Mardi 17 Juillet. Mr Obama a salué la mémoire de l’illustre disparue et vanter le combat mené par ce dernier contre l’apartheid et toutes les formes de discriminations. Il a fait un long exposé sur les grands défis sociopolitiques et climatiques auxquels les nations sont confrontées et proposé des solutions pour y remédier.

Le passage le plus important de ce discours a été sans doute la référence à l’équipe de France de football récemment championne du monde. Le président américain, pour mettre un accent particulier sur les avantages de la diversité dans un pays a soutenu en ces termes devant 15,000 personnes « Ce qui était vrai à l’époque [de Nelson Mandela] l’est toujours aujourd’hui. Nous nous voyons dans l’autre, nous pouvons partager des rêves et des espoirs communs. Et c’est une vérité qui est incompatible avec toute forme de discrimination. Et c’est une vérité qui, lorsqu’on l’embrasse, donne des résultats concrets car elle permet à une société de tirer parti de tous les talents, de toute l’énergie et de tous les savoir-faire de sa population. Et si vous ne me croyez pas, demandez à l’équipe de France de football, qui vient de remporter la Coupe du monde. Selon moi, tous ces mecs-là ne ressemblent pas à des Gaulois. Mais ils sont Français.»

A rappeler que parmi les vingt-trois Bleus présents au Mondial en Russie, quatorze avaient des origines sur le continent africain. Ce discours très poignant de Barack Obama prend à contre-pied la politique actuelle menée par l’actuel locataire de la maison blanche notamment sur l’immigration dont les mesures avaient été décriées à travers le monde à cause de leur caractère discriminatoire.

Pour beaucoup d’observateurs, ce discours est également une petite pique à la politique migratoire de la France elle-même. Si la diversité a pu mener l’équipe de football au plus haut sommet, elle peut aussi être productive dans les autres secteurs clés de l’économie comme dans les administrations où la discrimination reste très présente encore.



Lamine Elmy SOUMAH

Correspondant en Angleterre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com