CRISE SOCIALE LIEE A LA HAUSSE DU CARBURANT

402

Tôt ce matin, les routes de la capitale sont prises d’assaut par les forces de l’ordre. Cela est visible sur la transversale 3 reliant Cosa à la Tannerie. Ceci pour empêcher la marche des forces sociales acceptée Dans un premier temps par les responsables des communes de Matoto et de Dixinn et refusée par un communiqué lu sur les ondes de la télévision nationale par le gouverneur de la ville de conakry.
Comme annoncé sur les réseaux sociaux à travers un communiqué, les forces sociales ont décidé ce matin de braver l’interdiction du gouverneur. Malheureusement pour elles la marche à été étouffée. Les manifestants ont été sommés de rebourser chemin au niveau de la tanerie. Dans le « sauve qui peut », certains membres des forces sociales se sont retranchés dans le quartier Sompareah, dans la commune de Matoto. Dansa kourouma et ses collègues n’avaient pas d autres choix que de replier << ils nous ont empêché de marcher ,le motif donné est illégal et insuffisant. Nous avons compris que les autorités ne lisent pas les textes de loi avant de prendre des décisions.Quand une décision  illégale est prise par une autorité, le citoyen n’est pas obligé d’obéir. Nous informons la communauté nationale et internationale que nous n’allons pas renoncer à notre droit et à notre liberté,nous allons continuer le combat et nous ne voulons pas que ce gouvernement nous oblige à changer de stratégie>>, a prévenu Dansa Kourouma,président du Conseil National des Organistaions de la Société civile Guinéenne.
Pour sa part, le directeur de la CMIS( compagnie mobile d’intervention et de sécurité), le général Ansoumane Camara Bafoué explique leur présence sur le terrain.
<<Nous avons reçu l’information que la marche est interdite par le gouverneur de Conakry. C’est pourquoi dès ce matin nous sommes venus pour dire aux acteurs des forces sociales que nous avons reçu l’instruction d’empêcher la marche. Malgré tout,il y’a eu certains qui ont voulu défier les forces de l’ordre, mais on les a dispersé, pour le moment tout va bien ,la circulation fonctionne bien et nous sommes là jusqu’à 18h.Nous sommes des applicateurs de la loi>>.
Il faut signaler que le comédien Mamadou Thug et d’autres activistes de la société ont été mis aux arrêts.
Saidou Diallo pour Guineedirectinfos.com



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com