Hausse du prix du carburant: les syndicalistes acceptent de retourner sur la table de négociation

202

Ils avaient promit de ne pas revenir sur la table de négociation mais face au médiateur de la République ils acceptent finalement d’y retourner. La rencontre s’est déroulée ce mercredi 25 juillet 2018 à Kaloum.

Pendant cette rencontre, le médiateur de la république à rassuré l’opinion nationale que toutes les parties rencontrées ont exprimé leur souhait d’aller en négociation.

Les syndicats qui veulent bâtir ce pays autant que tout le monde m’ont fait l’honneur de m’inviter à leur siège accompagnés de certaines personnalités, ils m’ont fait part de leur volonté d’aller sur la table de négociation.

Le secrétaire général adjoint de la CNTG Mamadou Mansaré dit qu’ils ont tous les arguments nécessaires pour défendre leur position.

Le médiateur accompagné de certaines institutions sont venus nous voir dans le cadre d’un retour à la négociation. Suite à tous les événements qui sont passés, nous sommes prêts à retourner sur la table de négociation mais cette fois nous allons mettre tous les sujets sur la table sans tabou. On va décortiquer le budget de l’Etat, voir le train de vie de l État et mettre la nation guinéenne devant les faits. Après avoir vu tout ce qu’ il y’a à voir, nous allons négocier. Le peuple peut nous faire confiance. Nous sommes membres fondateurs de cette république et membres fondateurs de cette démocratie. Nous ne décevrons pas le peuple, peut être le peuple peut nous lâcher mais nous ne les décevrons pas.

En attendant la reprise prochaine des négociations, la grève illimitée reste maintenue souligne le secrétaire général adjoint de la CNTG.



Avatar

Journaliste, Correspondante à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com