Affaire 3è mandat : les forces sociales de Guinée se retroussent les Manches

438

Après une minute de silence en la mémoire de ceux qui sont morts au nom de la démocratie, les forces sociales de Guinée dans une déclaration ont cité quelques réalisations effectuées pendant le régime de l’actuel président tels que : Kaleta, la reconstruction de certaines préfectures et sous-préfectures, elles ont également dénoncée quelques détournements, les contrats de gré à gré, la corruption, le mensonge, le régionalisme, les inégalités sociales, les frustrations des uns et les autres.

Selon les forces sociales de Guinée, la Guinée se place 140eme parmi les pays les plus corrompus sur 180 à travers le monde. La Guinée occupe également la première place des pays en ce qui concerne la migration de la population vers l’occident. Pour les forces sociales de Guinée Le projet d’un troisième mandat n’est qu’illusion.

En cela, Elles invitent tous les membres du gouvernement de s’abstenir à tout acte de trahison de la constitution. Vue la situation sociopolitique qui prévaut dans le pays les forces sociales de Guinée prétend entreprendre une large concertation.

« A tous les patriotes guinéens soient en Guinée ou ailleurs, les cadres guinéens travaillant dans les institutions internationales, les medias, les auteurs politiques, économiques et religieux du pays. Des citoyens engagés, en vue d’une évaluation sereine de la situation actuelle et de dispositions appropriées pour la défense à tout prix de la constitution guinéenne. Toute tentative de remise en cause de l’ordre constitutionnel par une minorité d’acteurs, doit être considéré comme une déclaration à la guerre » a déclaré Abdourahamane Sanoh, coordinateur.



Avatar

Journaliste, Correspondant à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com