Société : Les jeunes face aux jeux de hasard.

474

De nos jours, les jeunes guinéens sont de plus en plus attirés par la loterie. Nombreux sont ceux qui passent leur temps à faire des jeux de hasard. Ce fléau inquiétant, engloutit la jeunesse dans une totale obscurité. Ces jeunes diplômés et étudiants, pensent que ces jeux de hasard sont une solution pour certains problèmes auxquels ils sont confrontés.

Très tôt le matin, les points de vente sont pris d’assaut par ces jeunes parieurs, qui passent tout le temps à miser leurs petites économies dans les différents types de jeux. Il suffit juste de faire un petit tour dans les différents points de vente de la capitale Conakry, pour constater combien de fois ces jeunes sont accros aux jeux.

Diplômés, étudiants, non instruits se plaignent tous du manque d’emploi et accusent les autorités pour leur non implication dans la création d’emploi pour la jeunesse. Pour cela, ils se laissent dominer par ces jeux, qui, selon eux, sont des sources de revenus pour survivre.

Parmi ces parieurs, nous avons croisé ce jeune Mohamed Conté, diplômé en économie finance qui nous explique les raisons pour lesquelles il joue « je joue pour tenter ma chance, mon objectif est de voyager pour poursuivre mes études à l’extérieur, afin d’aider ma famille qui m’a tant soutenue ».

Cet autre parieur et agent de la Guinéenne Des Jeux, Soufiane, affirme que « la loterie est venue pour nous les pauvres et sans emploi ».

Face à ce danger qui ne cesse de prendre de l’ampleur, certains jeunes parieurs interpellent les autorités et demandent leur implication pour créer des emplois pour la jeunesse et d’envoyer à la retraite ces vieux qui ne veulent pas céder pour elle.

Il reste à se demander si ces jeunes plaignants sont et seront-ils à la hauteur ? Ont-ils fourni assez d’efforts dans la recherche d’un emploi ?



Avatar

Journaliste - Conakry - Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com