Indemnisation des victimes de kaporo : le PADES parle ‘’le médecin après la mort’’

277

Lors du conseil des ministres dernier, le gouvernement guinéen a annoncé l’indemnisation des victimes de kaporo-rail et de kipé 2. Suite à cela, plusieurs voix se sont levées pour dénoncer  la mauvaise  foi de l’Etat. C’est le cas du parti des démocrates pour l’espoir (PADES)  à travers leur coordinatrice nationale à assemblée générale de ce samedi 27 avril 2019 à Nongo.

Selon Hadja DeDe Dioubaté, coordinatrice nationale du PADES, l’Etat devrait commencer à recaser les victimes avant de démolir leur habitation. «Je crois que  c’est le médecin après la mort.  l’Etat savait pertinemment que ce sont ses citoyens, c’est vrai, il a le droit de récupérer ses biens  étant le seul propriétaire foncier, mais quand les citoyen viennent installer à une portion de terre, si l’Etat a besoin de cette partie, il y a la manière », dénonce-t-elle.

Concernant la modification de la constitution pour un éventuel 3ème mandat, le PADES maintien toujours sa position en disant NON à quelconque modification jusqu’à 2020.

Elle a aussi annoncé des manifestations que son parti compte organiser dans les jours à venir pour dénoncer le comportement du parti au pouvoir pour cette affaire de troisième mandat.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com