Société : l’occupation anarchique des abords des marchés par les vendeuses

248

L’occupation anarchique des marchés en Guinée devient de plus en plus  problématique.

A l’intérieur du pays Comme dans la capitale Conakry, la vente d’aliments aux abords des marchés est très répandue. Cette pratique devient dangereuse pour ces femmes.  Elles sont exposées à tout risque, comme les accidents de la circulation, l’insalubrité, mais aussi la  perte des marchandises par certains conducteurs maladroits.

Pour certaines vendeuses,  cette occupation anarchique, leur facilite la liquidation de leurs produits. D’autres par contre, parlent de  manque de place dans le marché.

Pour rappel, cette pratique a causé d’énormes problèmes, comme l’accident de la circulation qui s’est produit au marché Matoto, lansanayah Barrage et dans tant d’autres.

Tous ces accidents se produisent au vu et au su des autorités en place. Mais toujours aucune mesure  n’est prise pour endiguer ce phénomène  qui ne fait que prendre de l’ampleur à travers la capitale.

Cette situation inquiétante, qui met en danger la vie de ces femmes, devrait attirer l’attention des autorités en place.



Avatar

Journaliste - Conakry - Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com