Guinée : vers une augmentation du prix de carburant à la pompe?

308

Le prix de carburant risque de connaitre une légère augmentation dans les jours ou les mois à venir, cela a été démontré par le ministre des hydrocarbure ce mercredi 22 mai 2019 sur les ondes d’une radio de la place.

Selon Diakaria Koulibaly, ministre des hydrocarbures, cette augmentation serait due aux crises iraniennes et vénézuéliennes. « Le prix a haussé ces derniers moments  en  Côte d’Ivoire, au  Sénégal et au  Mali », rappelle-t-il.

Parlant de l’augmentation du prix à la pompe dans les jours prochains, le ministre  de l’hydrocarbure a du mal à répondre à cette question. « La réponse est lourde. On était à 10000gnf, on est venu à 9500gnf. Au-delà de ça, actuellement, les prix  sont montés, seule la Guinée n’a pas augmenté. Le Mali a augmenté, c’est pourquoi, il y a même un gros risque de coulage aujourd’hui entre la Guinée et le Mali.  Au mois de Mai déjà, sur les taxes de l’Etat il  y a une subvention de 40 milliard  de franc guinéens », déclare-t-il.

Poursuivant, Diakaria Koulibaly ajoute ceci « comme  la période du ramadan n’est pas approprié  pour augmenter le prix, moi je ferai mon travail technique après le mois de ramadan.  Je remonterai  l’information à qui le droit. Ce qui reste clair, dans tous les pays maintenant le prix est augmenté. Donc, l’Etat est en train de perdre en recette pétrolière  », affirme-t-il.

Pour finir, il a attiré l’attention de l’opinion nationale  qu’à cette allure, les finances de l’Etat continueront à subir l’effet. « Donc, il appartiendra au gouvernement d’apprécier d’augmenter le prix », conclut-il.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com