Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été réélu sans surprise pour un mandat de cinq ans

118

Après la victoire de son parti, le Congrès national africain (ANC), aux législatives du 8 mai. Cyril Ramaphosa a été reconduit pour un mandat de cinq ans.

Cyril Ramaphosa, au pouvoir depuis 2018, a été réélu président de la République sud-africaine mercredi 22 mai par les députés, après la victoire de son parti, le Congrès national africain (ANC), aux élections législatives du 8 mai.

L’ANC, au pouvoir depuis la fin du régime de l’apartheid en 1994, y a réalisé le plus mauvais score de son histoire à des élections nationales (57,5 %) mais a conservé la majorité absolue au sein de la chambre basse, avec 230 des 400 sièges.

La réélection à la présidence du pays de son chef Cyril Ramaphosa, au pouvoir depuis 2018, était donc une pure formalité. Il a été reconduit pour un mandat de cinq ans, sans qu’aucun vote ne soit organisé, en l’absence d’autre candidat.

Nouveau gouvernement dans les prochains jours

« Je déclare Cyril Ramaphosa dûment élu président de la République d’Afrique du Sud », a dit le président de la Cour constitutionnelle Mogoeng Mogoeng, chargé de présider le vote des députés.

Cyril Ramaphosa, 66 ans, dirige l’Afrique du Sud depuis la démission forcée en février 2018 de Jacob Zuma, poussé vers la sortie par l’ANC en raison des forts soupçons de corruption pesant sur lui.

Le président réélu, qui doit annoncer son nouveau gouvernement dans les prochains jours, s’est fixé comme mission de nettoyer le parti et l’État de la corruption et de relancer l’économie de la première puissance industrielle du continent africain.

Il devrait prêter officiellement serment samedi lors d’une cérémonie organisée dans un stade de la capitale Pretoria qui doit réunir plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Source  AFP



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com