De nouvelles précautions sur les abords des marchés de Conakry

329

Il y a quelques jours, nous dénonçons l’occupation anarchique par des femmes vendeuses des abords des marchés de la capitale et les conséquences de ce phénomène. Les autorités n’ont pas tardé à agir.

Pour assurer la sécurité de ces femmes dans les marchés, les autorités ont pris des précautions en mettant des blocs de béton aux abords des marchés

Comme le marché de Matoto et tant d’autres. Celui de Bonfi a été sécurisé cette semaine par les remblais déposés tout au long des routes. Ces précautions permettent de sécuriser les biens de ces vendeuses mais aussi leur vie.

 Pourtant, certaines vendeuses qui faisaient cette pratique se plaignent, et se sentent offenser. Pour une des vendeuses  rencontrée au marché de Bonfi, << ils ont mal fait, ils ont bloqué nos chances, nous avons fuient le marché, pour venir occuper ces places>>.

Par contre les chauffeurs se réjouissent de la mise en place de ces balises. << je remercie  les autorités qui ont pris cette initiative, ces vendeuses nous ont beaucoup insulté, elles ne réfléchissent pas trop, parce que cela leur protège de tout danger>>.

 Ces femmes vont-elles respecter ces dispositions prises par les autorités ? Les jours à venir nous édifieront davantage.



Avatar

Journaliste - Conakry - Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com