La Démission du ministre de la justice est normale – Dr. Dansa Kourouma

1162

Après la démission du ministre da la justice, Me Cheick Sacko, certains acteurs de la société civile félicitent l’homme pour son courage et son patriotisme. C’est le cas du président du Conseil National des Organisations de la Société Civile guinéenne (CNOSCG), Dr Dansa kourouma qui s’est exprimé dans un entretien téléphonique accordé à notre rédaction ce lundi 27 mai 2019.

Selon le président du CNOSCG, le ministre de la justice garde des sceaux a raison de démissionner quand il ne se comprend pas avec le pouvoir en place. « Je crois que c’est important… de plus en plus que les ministres de la république ont le courage de démissionner quand ils sont confrontés à des obstacles qui ne leur permettent pas de continuer leurs actions avec efficacité », se réjouit le président du CNOSCG.
Continuant, Dr Dansa a dit ceci, « Ce que je retiens en plus, il y avait un bras de fer, une incompréhension entre le ministre de la justice et le pouvoir en place. Je crois que c’est normal, quand il y a de genres de confrontation dans une équipe gouvernementale, il est tout à fait normal de jeter l’éponge », déclare-t-il.
Pour finir, il qualifie l’acte de Me Cheick Sacko comme un acte républicain. « Cet acte est salutaire », conclut-il.
A préciser que dans la lettre de démission du ministre de la justice, garde des sceaux se trouve la question de la révision de la constitution dont il n’est pas d’accord.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com