Manifester est un droit mais si ce droit pose des problèmes pour la vie il faut faire attention-Kassory Fofana

300

Les acteurs sociopolitiques guinéens qu’on a rétiré le droit de manifester doivent prendre des garanties afin de réprendre toutes manifestations en Guinée .

En conférence de presse ce mercredi, le chef de gouvernement d’Alpha Condé estime que les manifestations en Guinée engendrent des pertes en vies humaines. a réitéré cette interdiction et posé des conditions à la levée de cette interdiction: « Lorsque nous nous rendrons compte que les manifestations ne conduiront pas aux pertes en vies humaines et aux dégâts matériels, que les organisateurs des manifestations prennent leur responsabilité pour cerner, discipliner les manifestants et éviter les conséquences collatérales aux autres, qui va dire non à l’exercice de la démocratie« , a précisé Kassory Fofana

En reconnaissant bien que manifester est un droit constitutionnel le premier ministre soutien « Si ce droit pose problème pour la vie et la sécurité, il faut prendre des mesures ».

Kassory Fofana conclu à ces termes « Je préfère l’impopularité à l’irresponsabilité ».



Avatar

Journaliste, Correspondant à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com