Déguerpissement à Dar-Es-Salam : Dr Kassory Fofana donne sa part de vérité

209

Ce mercredi 29 mai 2019, le Premier ministre guinéen, Dr  Ibrahima Kassory Fofana était devant la presse. L’objectif était de présenter son bilan d’une année de gestion à la tête de la primature à l’opinion nationale et internationale.

Dans cet exercice, il n’a pas manqué d’aborder la question épineuse de déguerpissement à Dar-Es-Salam, qui fait actuellement la ‘’Une’’ de tous les medias de la place. « Tous ceux qui n’ont pas été indemnisé et qu’ils détiennent des documents du propriétaire sont appelés à présenter leur dossier afin que le gouvernement puisse réparer le tort, si le tort existe », a-t-il déclaré.

Concernant le délai accordé à ces occupants, il a indiqué le temps est bien choisi pour ce déguerpissement contrairement à ce qu’a dit la ministre de l’action sociale. « Il y a une vingtaine d’années, le gouvernement avait indemnisé les gens. Ils le savent. Quand mon gouvernement est venu aux affaires, nous avons qu’à même plaidé auprès du Président de la République, qui a accepté  bien que les gens étaient déjà indemnisé, pour donner une subvention de 20 millions de francs guinéens par famille. On a donné un premier délai mais, à l’aboutissement de ce délai, vous suivi ce qui s’est passé à Dabondy III. Il y a eu  les  morts liés à ce phénomène », explique Kassory.

Ensuite, il a  rappelé que c’est  la raison pour laquelle il a  ordonné son  ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement de la ville de déguerpir les gens.

Pour finir, il a souligné que l’entreprise chargée d’aménager ces décharges est à pied d’œuvre. « Dans quelques semaines, vous verrez sur le terrain » promet-il.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com