Football : Ibrahima TRAORE et ses coéquipiers ont reçu le tricolore guinéen

774

En prélude à la  participation du Syli national à la Coupe d’Afrique des nations de football, Egypte 2019, le capitaine Ibrahima TRAORÉ et ses coéquipiers ont reçu le drapeau national de la part du gouvernement Guinéen.

En effet c’est ce  vendredi matin 31 mai 2019  dans la salle de conférence du  ministre des affaires étrangères à Conakry  que le capitaine Ibrahima a reçu des mains du premier ministre,  Ibrahima Kassory Fofana le drapeau guinéen.

C’est dans un climat de joie et piété qu’Ibrahima Kssory FOFANA a remis officiellement le drapeau au capitaine Ibrahima TRAORE.  Le patron du département des sports, dans son discours tenu pour la circonstance, le ministre Bantama SOW a salué le parcours du syli national lors des éliminatoires pour son « sans faute » qui a été conclu par l’obtention de la première place qualificative en phase finale.

De son côté, le sélectionneur Paul Put a promis dans un ton ferme « de hisser le drapeau Guinéen au plus loin possible » lors de la phase finale. Pour sa part, Ibrahima Traoré,  a aussi promis aux guinéens au nom de ses coéquipiers, de les représenter « dignement » durant la CAN 2019.

Et pour conclure,  le premier ministre Kassory Fofana a salué  les efforts de la fédération, de l’encadrement technique puis des joueurs du Syli tout en souhaitant la bonne chance aux poulains de  Paul PUT.

Le Horoya AC représenté dans cette présélection par  son gardien Moussa CAMAR et son milieu Abdoulaye Paye CAMARA lequel nous a donné ses sentiments.

Très ému après la remise officielle du tricolore, Abdoulaye CAMARA déclare : «  ceci dit que les choses sérieuses  commencent,  avec l’ensemble des discours tenu par les uns et les autres surtout avec notre entraineur c’est à nous de se battre. Le coach d’ailleurs qui a manifesté un optimiste à outrance en se basant sur nous ses ‘’gladiateurs’, je crois que le travail sera beaucoup  plus intense. De mon côté,  c’est vraiment le fruit de mon travail abattu en club. Puisque, déjà je sais que c’est le travail qui paye, je vais continuer en ce sens en  vue de chercher une  place dans cet effectif  très riche »

Abdoulaye ‘’Paye ‘’ CAMARA n’oublieras surtout pas  ses coéquipiers du Horoya AC, à travers lesquels tout  a commencé : «  Vous savez il est indispensable pour toute personne, d’appartenir à  un groupe dans lequel, la cohésion règne, mais aussi  la cohésion réciproqué tout cela nous aide au Horoya AC, c’est une famille. C’est pourquoi, nous sommes performants et sélectionnés à chaque fois dans les différentes  catégories en Guinée, mais aussi dans les autres pays »



Avatar

Journaliste Sportif, Conakry, Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com