Guinée : le FNDC lance un ultimatum aux promoteurs de 3ème mandat

303

Ce vendredi 31mai 2019, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a lancé un avertissement aux promoteurs d’un 3ème mandat pour Alpha Condé.

C’est dans une déclaration que le FNDC a  indiqué que les femmes et les hommes qui attisent la violence susceptible de découler d’un 3e mandat en faveur de l’actuel Président qui finit son deuxième et dernier quinquennat, doivent dorénavant être répertoriés par les organisations, les institutions, nationales, régionales et internationales de défense des droits de l’homme y compris la CPI afin que leurs actes ne restent pas impunis.

Selon le Front, ces organisations doivent surtout jouer la carte de la proactivité en Guinée afin d’éviter la répétition des crises qui ont fait de très nombreuses victimes sous d’autres cieux.

Il souligne  ensuite que toute personne qui s’agiterait en faveur d’un 3ème  mandat au profit d’Alpha Condé suscite non seulement la violation de la charte fondamentale de ce pays mais serait responsable, complice de toutes violences et de toutes violations de droits de l’homme qui peuvent en découler.

Enfin ,  il  a fait savoir qu’il constituera un rapport  avec les institutions de défense des droits de l’homme , des juridictions supranationales aussi bien au niveau national, régional qu’international, une documentation d’éléments audio, de tout discours, de tout écrit, de tout acte, de tout fait et de tout évènement  en faveur d’un tripatouillage de la constitution pour octroyer un hypothétique troisième mandat d’Alpha Condé.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com