Ligue des champions: Seconde chance pour Liverpool, l’histoire pour Tottenham

309

Le football anglais est à la fête ! Après une finale de Ligue Europa 100% « british » entre Chelsea et Arsenal (4-1), Tottenham et Liverpool vont croiser le fer en Ligue des champions ce soir à Madrid. Pour Tottenham c’est une première, alors que Liverpool s’offre une deuxième possibilité de remporter le titre après l’année dernière face au Real Madrid.

Ils ont déjoué les pronostics

En demi-finale, les deux équipes ont déjoué les pronostics alors qu’elles étaient mal parties lors du match aller. Liverpool a renversé la situation face au FC Barcelone et Tottenham a sorti l’Ajax Amsterdam aux temps additionnels.

Onze ans après un choc Chelsea-Manchester United en finale de la C1 2008, les Anglais vont être le centre du monde le temps d’une soirée, au stade Metropolitano de l’Atlético Madrid. Et pour la première fois depuis 2014, la Ligue des champions va quitter l’Espagne. Après trois années de domination du Real de Zinédine Zidane, la finale de Madrid fait figure de passation de pouvoir entre la Liga et l’opulente Premier League.

Depuis longtemps, la Premier League a le vent en poupe. Mais sur la scène européenne, les Anglais n’étaient pas vraiment à la fête. Cette saison, ils ont brillé de mille feux. « Ça ne m’étonne pas de voir les clubs anglais revenir au sommet », a concédé Zidane, très admiratif de ses homologues Jürgen Klopp et Mauricio Pochettino. « Les entraîneurs qui sont à la tête de ces équipes-là amènent leur nouveauté, leur savoir-faire, qui est différent. »

Jürgen Klopp à la conquête de l’Europe

Pourtant, Jürgen Klopp est considéré comme le « looser magnifique ». Le technicien allemand a perdu ses trois finales européennes. Quant à Mauricio Pochettino, il ne possède pour le moment aucune ligne à son palmarès. Si les deux entraîneurs ont accumulé les éloges depuis plusieurs saisons sur les bancs anglais, les trophées se font attendre.

Pour l’un comme pour l’autre, l’histoire changera ce soir. Liverpool pourrait décrocher sa sixième C1, la première depuis 2005. Et Tottenham soulèverait la « coupe aux grandes oreilles » pour la première fois de son histoire. En tout cas, une chose est certaine : un club habitué aux défaites glorieuses s’invitera dans le camp des gagnants.

Le retour de Kane ?

« L’an dernier, quand nous avons repris l’avion au départ de Kiev juste après la finale, nous étions vraiment tous tristes, déçus, frustrés », a raconté Klopp. « Mais nous avons une nouvelle chance immédiate, dès l’année suivante, et c’est vraiment immense », a-t-il ajouté. « Nous pouvons écrire l’histoire, écrire notre histoire et offrir à nos supporters et à nos familles la plus belle des joies du football », a commenté de son côté Pochettino.

Impressionnants vice-champions d’Angleterre derrière Manchester City, Liverpool compte sur sa star égyptienne Mohamed Salah qui espère rester sur la pelouse un peu plus longtemps qu’en finale 2018, où il était sorti blessé et en larmes après 30 minutes. « Je suis tellement heureux d’avoir la chance de disputer une autre finale. J’espère que je vais pouvoir jouer tout le match », a confié Salah, dans des propos rapportés cette semaine par le Guardian. « Nous avons appris de l’année dernière. Nous avons plus d’expérience et nous sommes tournés vers l’avenir », a-t-il ajouté.

Quant aux « Spurs », ils pourraient s’offrir un coup de fouet avec le retour de blessure de Kane. Formé au club, leader d’attaque de Tottenham, l’Anglais a dit être « prêt ». Pochettino pourrait néanmoins lui préférer le Sud-Coréen Son Heung-min. Le Brésilien Lucas, héros de la demi-finale avec un triplé, n’est lui pas sûr d’être titulaire pour rééditer son exploit…

Source RFI



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com