Liste des promoteurs du troisième mandat : Droit de réponse de Mohamed Lamine Haïdara à Sayon Dambélé et à tous les pleurnicheurs

1328

 « Il ne s’agit plus des adversaires politiques. Il est question des ennemis de la République et du progrès, des personnalités qui n’ont aucun « code d’honneur »

Mon droit de réponse à Sayon DAMBÉLÉ et à toutes celles et tous ceux qui pleurnichent pour une liste non exhaustive de vingt cadres corrompus et ennemis de la liberté et de la démocratie

Mon cher Sayon DAMBELE,

En lisant ta publication sur DSP, j’avais un sentiment mitigé- fait de bonheur pour ton courage et d’exaspération en étant sélectif – sur ta prise de position sur la publication d’une petite liste des cadres véreux, corrompus et ennemis de la liberté et de la démocratie.

Mon cher ami et toutes celles et tous ceux qui pleurnichent pour une liste non exhaustive de vingt cadres véreux, corrompus et ennemis de la liberté et de la démocratie, je suis très heureux que cette liste soit publiée. Et j’espère de tout cœur qu’elle soit complétée et largement diffusée par tous les canaux de communication.

Je ne vois dans la publication de cette liste qu’une distinction entre ceux qui tirent notre pays vers le bas en foulant au sol la liberté et la démocratie et ceux qui luttent pour tirer vers le haut la liberté et la démocratie. Ceux qui figurent sur cette liste devraient s’estimer heureux pour leurs prises de position et leur conviction. Moi, j’allais même être fier si je figurais sur une liste pour mon opinion et ma conviction.

Je me permets donc de te répondre point par point :

1. Ces 20 personnalités citées et celles qui se cachent encore et qui seront aussi bientôt démasquées sont des promoteurs d’un « 3ème mandat ». Ce n’est ni faux ni impropre c’est une question d’arithmétique et de bon sens.

Toutes les arguties juridiques en faveur d’une nouvelle constitution sont alléguées par des gens qui ne sont pas des références en droit constitutionnel. M. Maurice ZEGBELEMOU n’est qu’un simple agrégé de droit sûrement de CAMES et il n’est cité nulle part dans les grandes revues juridiques ou fiscales et sur le site ma thèse.fr, je n’ai vu nulle part son nom apparaître comme directeur de thèse ou rapporteur d’une thèse de doctorat. Il n’est même pas professeur titulaire des universités. Mais dans un « désert intellectuel » de telles personnes peuvent prospérer…

En outre, il est connu que « dans les disciplines juridiques les techniques d’interprétation des normes existent pour améliorer celles-ci, notamment, lorsqu’elles sont ambigües ou peu précises. Le texte de la Constitution n’échappe pas à ces techniques d’interprétation parce que certaines de ses dispositions peuvent se retrouver dans cette confusion ou ce manque de clarté. Seulement ces interprétations sont un champ vaste et ouvert. Les hommes politiques ont généralement tendance, par exemple, à interpréter les dispositions constitutionnelles en leur faveur, alors que les juristes en principe, tentent de donner au texte son sens exact. » ces propos sont du Pr. Alioune Badara Fall, professeur des universités, agrégé de droit public à l’Université Montesquieu de Bordeaux en France, il y a huit ans lors d’un entretien sur le site xalimasn.com sur le débat portant sur la candidature du président Wade à sa propre succession. (À lire…).

Je comprends M. ZEGBELEMOU, cet homme est victime d’un système qui affame et exclu ses fils les plus brillants, qui sont avec la nécessité et les besoins quotidiens qui les assaillent sont obligés de jouer le jeu pour ne pas mourir de faim et de privation. C’est un système sophistiqué et imparable. Dieu sait que j’ai eu la chance de pouvoir m’y échapper…

Notre ZEGBELEMOU national n’a rien à perdre en jouant au mercenaire du droit. Si le projet de la nouvelle Constitution passe il en tirera profit, il sera promu certainement ministre ou président d’une de ces institutions prestigieuses. Et si le projet échouait, il lui serait loisible de plaider pour une contribution intellectuelle, une simple participation au débat d’un citoyen honnête et désintéressé. Mais les gens n’oublieront pas et moi aussi !

Mon cher DAMBELE, ce qui est détestable c’est la gouvernance d’un homme – Alpha CONDE- et d’une équipe gouvernementale qui mentent sur la situation économique, sociale et politique de notre pays : bradage des mines ; enrichissements illicites ; violations des libertés fondamentales ; militarisation des quartiers et répressions sanglantes des manifestations ; gestion patrimoniale des biens de l’Etat ; promotion des cadres sur base ethniques ; mensonges d’Etat sur la situation économique et sociale du pays etc.

Ce sont ces maux et la souffrance dont subissent nos compatriotes depuis bien longtemps et qui se sont aggravés davantage depuis l’accession au pouvoir de cet homme en 2010, qui sont détestables.

Je comprends tes soucis d’un homme bienveillant, soucieux de bien traiter même son adversaire de façon loyale et juste mais sache que mon ami il ne s’agit plus des adversaires politiques. Il est question des ennemis de la République et du progrès, des personnalités qui n’ont aucun « code d’honneur ». En effet, ces personnalités connues des guinéens, excellent dans la pratique de ces « méthodes détestables ».

Depuis 2010 de nombreux fonctionnaires et entrepreneurs de notre pays subissent des injustices et l’exclusion dans leurs services et activités à cause du mépris et de l’esprit revanchard de certaines des personnalités citées sur cette liste de la honte. C’est donc cette violence des puissants qui est détestable.

2. Sur les fautes et autres confusions sur l’histoire sociopolitique de notre pays, je suis heureux de te rappeler toutes ces belles âmes qui œuvrent inlassablement pour protéger notre Constitution et notre démocratie n’ont pas tous sûrement ton grand niveau académique mais nombres de ces gens sont brillants dans bien d’autres domaines ou ont simplement de très bonnes qualités humaines. Mais je ne te tiens pas rigueur, tu es un taquin et par manque d’arguments, tu essaie de nous égratigner…

3. Les promoteurs d’une présidence à vie sont ceux qui dénient aux autres guinéens le droit de ne pas s’opposer au tripatouillage constitutionnel. Comment expliquer alors qu’un premier ministre avec toute l’arrogance qu’on lui reconnait engage des hommes et des femmes membres du gouvernement sur une nouvelle constitution que lui-même n’a pas lu. C’est un abus d’autorité et du harcèlement. Plus sérieusement, qui interdit les manifestations à Kaloum et sur l’autoroute ? Ce n’est pas la coordination nationale du Front pour la défense de la Constitution, or manifester est une liberté fondamentale.

Nous devrions tous nous inquiéter de l’instauration progressive de la dictature. Après la militarisation des quartiers, l’interdiction des manifestations, les arrestations arbitraires des anti- 3émes mandat, le refus de donner des agréments aux partis politiques, et d’autres brimades et violations flagrantes des libertés fondamentales. Et notre premier ministre est un habitué des faits, sous Lansana CONTE, il était de ceux qui réprimaient les journalistes et les cadres qui ne lui avaient pas prêtés allégeances. En plus d’être un criminel économique, c’est un despote que tous les patriotes devraient se mobiliser pour le mettre hors d’état de nuire… « Point de liberté pour les ennemis de la liberté » Saint Just avait vu juste !

Ces hommes de la liste de la honte sont des politiciens, militants actifs du parti au pouvoir le RPG ARC-EN-CIEL, parti promoteur d’une présidence à vie et qui se veut « parti Etat ». De ma compréhension, un haut fonctionnaire de même qu’un fonctionnaire subalterne est avant tout caractérisé par la neutralité, ils servent un gouvernement pas un parti politique. En prenant officiellement et publiquement position, ils devraient démissionner de leurs postes.

C’est pourquoi, je souhaite de la part de la coordination du FNDC de porter plaintes contre ces fonctionnaires auprès des tribunaux pour haute trahison et violation du statut de la fonction publique. Il serait également intéressant et payant de porter plaintes auprès des juridictions des pays de l’Union européenne contre ces fonctionnaires pour faits de corruptions aggravées et d’accaparement des biens publics. Ces 20 personnalités détiennent des biens mal acquis un peu partout dans le monde. Il est temps de se mobiliser pour récupérer ces biens pour la Guinée.

Il faut aller vite et loin…

Et que mes camarades de lutte pour la défense de la Constitution sachent que « quand il est urgent, c’est déjà trop tard », disait Talleyrand.

4. Mon cher ami, je suis très touché par ta bienveillance. La lutte pour la défense de la

Constitution et le départ d’Alpha CONDE à la fin de son second et dernier mandat sont non négociables chez moi. C’est une question de principes. J’ai grandi en luttant pour Alpha CONDE, homme politique opprimé, œuvrant pour la liberté et la démocratie. Ce n’est pas maintenant d’abandonner ou de me dissocier à la « bêtise » ; « manœuvre grossière » etc. J’assume pleinement mes prises de position et je te conseille d’en faire autant en abandonnant ton neutralisme exaspérant, le camp d’en face manque de plumes, tu pourras bien servir leurs causes mais pour combien de temps ?

Mon cher ami, j’ai confiance en la justesse et à la noblesse de mon combat, de notre combat. Le FNDC n’est ni un parti politique, encore moins une entreprise, c’est une organisation née de la volonté des hommes et des femmes, qui fédère toutes les forces vives de notre pays qui se soucient de la stabilité constitutionnelle et la paix sociale. Cette organisation est riche de sa conviction et de la diversité de ses acteurs. Tout n’est pas parfait dans son organisation et son fonctionnement mais elle a l’avantage de combler le vide et de faire le boulot que l’opposition politique était censée faire…

5. Je comprends tes craintes et tes souhaits à explorer d’autres « champs plus vertueux et nobles ». C’est apaisant et j’espère que le camp d’en face saura s’en inspirer…

En vérité, je suis partisan et même un adepte de l’éthique dans la gouvernance. J’ai appris en classe que l’éthique c’est « la décision de vivre vertueusement », et plus loin « elle vise à comprendre le sens des actions et par-delà la vie des gens ».

Nous menons un combat face à des gens qui n’ont que faire de l’éthique. Je le disais plus haut que ces gens n’ont aucun code d’honneur même les bandits organisés ont des codes d’honneur la mafia en est la parfaite illustration. Ils usent de tous les moyens et stratagèmes pour empêcher la libre expression et la liberté de manifestation de toutes celles et tous ceux qui s’opposent à leur funeste projet. Ce sont eux qui privent les autres citoyens de la télévision nationale pour dénoncer et débattre sur la nouvelle constitution ; ce sont eux qui brutalisent et traumatisent les autres citoyens qui sont traités comme de vulgaires bandits.

Nous nous battons contre des puissants et tu conviendras avec moi qu’il s’agit d’un conflit asymétrique.

Pour sortir « par le haut… » Pas de recettes miracles, il faut la confiance et j’ai appris en éthique dans la thématique relation, la confiance, ce mot à la même racine que la foi. « Avoir confiance c’est avoir la foi en l’autre et en particulier en sa capacité d’avoir à notre égard un souci de réciprocité : le contre-don ». Or ces gens ne respectent aucun engagement et sont prêts à semer le chaos dans notre pays pour des intérêts égoïstes et partisans.

Cher ami, je tenais à te répondre et toutes celles et tous ceux qui estiment que publier la liste de certaines personnalités étaient inacceptables. Je réitère pour terminer que c’est bel et bien acceptable et cette liste devrait être complétée.

Notre pays tient enfin sa liste des « collabos » comme ce fut le cas en France au sortir de la seconde guerre mondiale.

J’espère que toutes celles et tous ceux qui s’opposent à ce projet de nouvelle constitution et qui se sentent harceler, intimider et contraints par quelques moyens que ce soient n’hésiteront pas à le dire publiquement.

Lutter pour la stabilité constitutionnelle et la paix sociale est un grand pas pour le développement économique et social. Et Dieu sait que notre pays en a grand besoin !

Cordialement,



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com