Assainissement : Papa Koly annonce la mise en place d’une brigade de salubrité publique

410

  La problématique de l’insalubrité devient de plus en plus inquiétante à Conakry. Pour inverser la tendance, le ministre en charge  de l’Hydraulique et de l’Assainissement a annoncé des nouvelles mesures. Il l’a fait savoir ce vendredi 7 juin 2019 dans l’émission les GG d’espace FM.

D’abord, le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, El hadj Papa Koly Koourouma a dénoncé  l’envahissement des caniveaux par les ordures, le manque de points de dépôts, l’occupation anarchique et le non-curage des caniveaux d’évacuation des eaux usées.

Selon lui, cette opération d’assainissement lancée par le gouvernement relève des collectivités locales. « Une campagne dénommée ‘’Conakry ville propre’’ est lancée sous les auspices du Premier ministre », déclare-t-il.

Poursuivant, il a souligné que le problème de l’assainissement est pédagogique et non ponctuel. « Je déplore l’occupation anarchique des points de regroupement des ordures et nous comptons procéder à une opération de déguerpissement de tous les points critiques. Nous avons recruté les PME qui seront chargées de l’assainissement à travers la collecte et le transfert des ordures journalière », promet-il.

Selon l’agence nationale de l’assainissement et de la salubrité (ANASP), Conakry produit 1200 tonnes d’ordures par jour. Face donc à la démographie galopante et à l’exode rural qui s’accroît à Conakry, la question de l’assainissement est plus qu’une priorité. Pour Papa Koly Kourouma, le défi est immense, mais l’enjeu est majeur.

Pour lui avec  la société Albayrak et les autres PME, son département peut  relever les défis.  « Nous sommes à la quête des points de regroupement, actuellement nous cherchons à mettre en place une brigade de salubrité publique qui veillera au grain», ajoute-il.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com