Fria : Un groupe de femmes réclament à nouveau le départ de la préfète

242

Hier jeudi 6 juin 2019, des femmes de Fria ou la citée des alumines avaient encore une fois barricadé la rentrée principale de la préfecture.

Pour le groupe de femmes à la base de ce nouveau mouvement, c’est pour rappeler et maintenir leur position pour le départ de la préfète, Hadja Gnalen Condé.

Selon nos sources, l’administration est paralysée et le drapeau est en berne comme si c’était un deuil dans la ville.

Nous y reviendrons.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com