Conakry : c’est parti pour la 2ème session ordinaire de l’INIDH

288

Ce lundi 10 juin 2019, la deuxième session ordinaire de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH)  a été ouverte à Conakry. C’est le président de ladite institution qui a présidé la  cérémonie d’ouverture des travaux.

Selon Alya Diaby, président de l’INIDH,  la deuxième session de l’INIDH s’ouvre dans un contexte de tiraillement autour de la refondation du pacte sociale républicain. « C’est en effet les droits de participation, la liberté d’expression, la liberté d’opinion qui est en cause. Jamais en effet la constitution dans sa double dimension de constitution et de constitution sociale n’a été aussi scrutée agitée », rappelle-t-il.

Poursuivant, il a souligné que si le débat est un débat d’idée, il y aurait moins de risque. « Mais nous craignons que la violence ne s’invite dans le débat auquel cas, les droits de l’homme seront affectés », indique-t-il.

Pour finir, il a indiqué que l’INIDH entant que témoin institutionnel, en appel au respect des droits de tous et de chacun aussi qu’au respect de nos valeurs communes parmi lesquelles figure la tolérance dans le respect de nos différences.

A noter que durant le trimestre qui s’achève, une mission conjointe de l’INIDH-HCDH s’est rendu dans le ressort des tribunaux pilotes de projet justice en république de Guinée.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com