Examens nationaux, session 2019 : 23660 candidats affrontent le BEPC dans la commune de Matoto

970

Après l’examen d’entrée en 7ème année, c’est le Brevet d’Etudes du Premier Cycle qui démarre sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Matoto, c’est le directeur communal de l’éducation, Daouda Doumbouya  accompagné du ministre des postes et télécommunication  qui a lancé les premières épreuves ce lundi 8 juillet 2019 au lycée Ahmed Sékou Touré.

Tout d’abord, le premier responsable de l’éducation communale de Matoto a publié les statistiques de cette année.  Selon lui,  au niveau de l’enseignement général, 22841 inscrits dont  11176 filles, 52 centres, 746 salles et 1492 surveillants.  « Au niveau de franco-arabe,  819 inscrist dont  248 filles, 3 centres, 27 salles et 54 surveillants », déclare-t-il.

Concernant les dispositions prises pour le bon déroulement de cet examen, il a rassuré que toutes les mesures sont prises par son équipe afin que les choses se passent dans les conditions les meilleurs. «Beaucoup de mesures ont été prises pour le bon déroulement de cet examen. Pas d’attroupement au niveau des centres, pas de téléphone ni pour les surveillants ni pour les candidats », ajoute-t-il.

Il a enfin exhorté les candidats à travailler honnêtement et sérieusement car selon lui, ils sont les futurs cadres de ce pays.

Pour sa part, le ministre de la  télécommunication, Moustapha mamy Diaby a au nom du gouvernement  rappelé le slogan ‘’tolérance zéro’’ aux candidats et aux surveillants de ce centre.

A noter que la deuxième phase de ces examens nationaux prendra fin le samedi 13 juillet 2019  sur toute l’étendue du territoire national.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com