En Guinée, Les gendarmes ont désormais le droit de tirer à vue.

372

Une loi vient d’être adoptée  vient d’être votée par les parlementaires guinéens, autorisant les gendarmes à tirer à vue sur tout obstacle et toute menace imminente. C’est la quintessence d’une loi adoptée par l’Assemblée nationale.

La commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, dans l’exposé des motifs en plénière, a déclaré que cette loi vise à protéger les Guinéens contre le terrorisme, les prises d’otages et tous les cas dans lesquels un d’entre eux se retrouve face à un danger.

Dans ces cas de figure, la loi autorise les gendarmes guinéens à tirer à vue. Aucune poursuite judiciaire ne leur sera opposée.

Les juristes ont appelé les autorités guinéennes à privilégier la promotion des questions des droits humains et des conventions internationales relatives aux droits de l’homme auxquelles la Guinée a souscrit.

Ils redoutent les conséquences d’une telle loi.

Il signale qu’au sein même de la commission défense et sécurité de l’assemblée nationale, certains députés ont critiqué le document et se sont opposés ouvertement à son adoption.

Les organisations de défense des droits de l’homme redoutent que les gendarmes ne se servent de cette loi pour tuer impunément dans le contexte actuel, marqué par la polémique autour d’une nouvelle Constitution et un éventuel 3ème mandat du chef de l’Etat guinéen.

Après le vote, les réactions ne sont pas faites attendre. Bah Oury premier vice-président de l’union des forces démocratiques de Guinée a fustigé cette loi via son compte twitter.  Pour lui, cette loi est un danger, « Les tragédies récurrentes que la Guinée a enregistré tout au long de son histoire devraient pousser à réglementer plus strictement l’utilisation des armes à feu dans le cadre du maintien d’ordre. Cette loi laxiste est un danger et elle va dans la mauvaise direction » a-t-il déclaré

Avec BBC Afrique



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com