Kankan : Le processus de paie des étudiants a débuté!

284

Suite à leur manifestation de colère, les étudiants de l’université Julius Nyerere de Kankan, ont comme exigé perçu leurs bourses d’entretiens ce mercredi 10 juillet 2019. Le paiement des trois mois d’arriérés a démarré au cours de cette matinée dans l’enceinte du campus universitaire, ce à la grande satisfaction des nombreux étudiants.

Ils étaient ce mercredi matin, des centaines de jeunes étudiants à envahir la cour de l’université Julius Nyerere de Kankan. Alignés en fils indiennes, chacun attendait son tour pour passer aux différents guichets de paie mis en place pour la circonstance par les autorités universitaires. 

Ce paiement de leur bourse d’entretien, c’est un ouf de soulagement, pour Abdoul Karim Camara, qui espère après, aller vite retrouver les siens du côté de Conakry.

« Le paiement de nos bourses d’entretien, j’en suis très content aujourd’hui et l’ensemble des étudiants de Kankan également. On est très satisfait vis-à-vis de cela. Sinon pas plus tard que quelques jours, on a  barricadé les routes à cause de cela. J’ai reçu ma somme, a l’instant même je suis prêt a rentré chez moi parce que ma famille me manque Enormément » A-t-il expliqué. 

Egalement surexcité à l’idée de percevoir son dû, Sékouba Condé, entend se servir de sa petite cagnotte pour profiter pleinement des vacances sur place.

« Moi je resterai à Kankan pour les vacances de cette année. J’utiliserai cet argent donc pour m’acheter les choses qui me feront plaisir». A-t-il confié 

Quant à Edouard Monémou, pour remédier à la lenteur qui caractérise ce processus, il invite les autorités à procéder désormais à la paie mensuelle de la bourse d’entretien ainsi qu’à la décentralisation des guichets par départements d’étude.

« La paie d’aujourd’hui est très lente. Ils nous fatiguent beaucoup trop. C’est chaque trois mois, qu’ils nous paient. Mais normalement ils doivent tout faire pour payer nos bourses chaque mois c’est ça la méthode rapide, et ils n’ont qu’à procéder aussi à cette paye par département  au lieu des facultés. C’est ce qui nous retarde beaucoup». A- t-il critiqué.

Enfin, il faut  noter qu’en fonction des différents niveaux, ces étudiants perçoivent en ce moment des sommes qui varient entre 290 et 315.000 GNF, équivalents aux trois mois de leurs pécules qui leur étaient dû.

Facely Sanoh correspondant, www.horizonGuinee.com à kankan



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com