Pénurie de timbres en Guinée : les juridictions et les notaires tirent la sonnette d’alarme

341

Depuis plusieurs semaines,  l’on constate une pénurie de timbres dans les juridictions et les bureaux de vente du trésor public. Ce manque de timbre engendre de graves conséquences dont entre autre : la flambée des prix et le retard dans le fonctionnement des juridictions en ce sens que la plupart des actes judiciaires ou notariales doivent être timbrés avant d’être livrés aux clients.

Par ailleurs, cela a causé aussi une flambée des prix. Les timbres qui étaient vendus à 2000 GNF, sont vendus aujourd’hui à 20.000GNF, sans oublier qu’il est difficile d’en trouver dans les bureaux de vente.

Interrogé par un de nos reporters, un magistrat au TPI de kaloum affirme : «  nous avons constaté le même souci, mais le problème est que nous n’avons aucune explication de la part des autorités concernées. Sans oublier que cela a causé de soucis considérables au niveau des greffes de nos juridictions. » a-t-il déclaré

 Toutefois, au moment où mettons ces informations en ligne, le ministère des finances n’a donné aucune information par rapport à cette pénurie qui commence à provoquer de graves soucis dans l’accomplissement des actes juridiques



Avatar

Journaliste - Conakry - Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com