Les rideaux sont tombés sur la Cinquième édition de Conakry sur seine

142

Il voudrait faire quelque chose de grandiose, et,  il a réussi son pari. Erickorka Bah avait mis la barre très haut. Cette cinquième édition de Conakry sur seine a été une véritable réussite. Du jamais vu dans les milieux de la diaspora guinéenne.

 De nos jours, la culture et le sport sont des faits qui véhiculent le vivre ensemble, qui réunissent des peuples autour d’une même valeur. Autrement dit, ils sont « ce qui soude ». Les trois jours d’évènements de la cinquième édition de Conakry  seine ont permis à plus de 5.000 guinéens venus du monde entier, de se réunir, de discuter, d’échanger autour des problématiques liées au développement de la patrie.

C’étaient trois jours de fête, trois jours d’échanges, trois de retrouvailles et surtout trois jours de la promotion du « label 224 ». Cette cinquième édition de Conakry sur seine, a une fois encore donné une image positive de la Guinée.

Du lancement le vendredi 09 Août à la mairie du 20eme arrondissement de Paris, jusqu’à la clôture par un barbecue géant dans le parc floral de Vincennes dans le 12eme arrondissement de Paris, les guinéens ont échangé, les guinéens se sont retrouvés et surtout les guinéens ont conjugué le même verbe (aimer sa patrie).

 Cette édition a débuté par une exposition et des échanges à la mairie du 20 eme arrondissement de Paris. Plusieurs personnalités guinéennes ont touché du doigt des problématiques permettant de valoriser les produits du terroir tels que le « lepi », le kendili, ou d’autres produits de consommation (le Néré, le kenda…).

Les spécialistes des médias aussi étaient de la partie. Lamine Guirassy PDG de HADAFO média, a parlé des obstacles, mais aussi les difficultés rencontrés par les journalistes sur le terrain. Il a surtout mis l’accent sur des questions liées à l’indépendance de la presse en Guinée.

 D’autres personnalités étaient aussi présentes comme Bynta Bah fondatrice d’ailleurs et ici : une épicerie qualitative proposant des produits issus du terroir africain, des spécialités d’autres pays, et aussi un bar à épices du monde.  Pour elle, le but de la création de cette entreprise  « Ailleurs et Ici », est de contribuer à valoriser à sa façon les produits issus du terroir guinéen et africain.

Cette soirée de vendredi a été clôturée par une soirée VIP au cours de laquelle Conakry a voyagé sur la seine dans une péniche à Paris.

Les activités se sont poursuivies le lendemain autour du ballon rond, un autre vecteur de vivre ensemble au complexe sportif de la Chapelle. Plusieurs milliers de personnes ont pris part à cet évènement. Cette magnifique journée sportive a été clôturée par une soirée classe du jamais vu dans les milliers guinéens. Une salle pleine à craquer, plus de 2000 personnes étaient réunies cette nuit pour danser les sonorités guinéennes.

Cette cinquième édition, a été clôturée par un barbecue géant organisé gratuitement par le concepteur de l’évènement dans le parc Flora de Vincennes.

Erickorka Bah très content de son équipe a remercié les guinéens, les médias et tous les sponsors et a annoncé les couleurs de la 6eme édition.

La cinquième édition de l’événement phare de la diaspora a été d’un grand succès. Nous avons voulu mettre la barre très haute et sans l’accompagnement du peuple de Guinée, c’était quasiment impossible…Nous remercions amplement le public Guinéen et les amis de la Guinée pour avoir fait rayonner la Guinée en France pendant trois jours autour des activités culturelles, sportives, touristiques et économiques. Nous remercions nos partenaires et mécènes qui ont voulu nous accompagner.Rien ne s’accomplit de grand sans des grands HOMMES, c’est pourquoi je tiens à remercier mon équipe en or qui n’a pas lésiné pour servir notre bien commun la Guinée.Nous vous donnons RDV en 2020 inchalah.Erickorka BahManager général Conakry-Sur-Seine

Slået op af Conakry-Sur-Seine i Tirsdag den 13. august 2019


Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com