Inquiétudes des medias en Guinée : le SPPG projette un sit-in devant la HAC

118

A la lumière de ce que se passe autour de la presse ces derniers temps, les inquiétudes et les frustrations ne font que s’accroître à l’endroit des hommes de medias et associations des medias.
Pour mieux orienter chacun dans son rôle, le syndicat de la presse privée de guinée SPPG compte mobiliser les journalistes devant la haute autorité de la communication ce lundi pour non seulement rappeler cette institution sa mission mais aussi orienter les journalistes lorsqu’ils reçoivent une convocation.
« C’est pour interpeler les membres de la HAC et tous les acteurs de medias sur le danger qui mine la presse guinéenne aujourd’hui. Aussi c’est de dire à nos confrères les dispositions que nous avons prises pour qu’il ait un sit-in digne de nom, on ne veut pas organiser ce sit-in pour insulter Paul ou Pierre. C’est un sit-in d’interpellation, juste pour dire on ne veut plus voir les journalistes devant la DPJ. On ne s’oppose pas aux convocations des journalistes, mais qu’ils se présentent au niveau de la HAC d’abord », précise Sidi Diallo secrétaire général du SPPG.
Poursuivant, « Nous lançons un appel à l’endroit du ministère de la communication en tant que partenaire de nous aider pour le respect de la loi L/002 que la presse guinéenne a enfanté dans la douleur », conclut-il.



Avatar

Journaliste, Correspondant à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com