Harcèlement des médias en Guinée: PJDD et la CNPG exigent le respect de la loi L/ 002

88

La plateforme des jeunes leaders de l’Axe pour la Démocratie et le Développement PJDD et la Coalition Nationale pour la Paix en Guinée CNPG soutiennent sans réserve les journalistes dans leur métier.
Ce lundi, 2 septembre face aux médias, ces organisations de la société civile guinéenne ont condamné fermement les intimidations et les harcèlements à l’endroit des médias en Guinée.
<< le PJDD et la CNPG expriment toute leur solidarité à la presse qui constitue le baromètre de toute démocratie et exigent du gouvernement guinéen le respect strict de la loi sur la liberté de la presse et de rétablir les victimes dans leurs droits>>, a indiqué Ibrahima Aminata Diallo porte-parole .
De continuer, << poursuivre sans délai des auteurs des exactions contre les journalistes à l’escadron mobile no 3 de Matam, l’abandon sans condition des poursuites judiciaires contre les journalistes, la cessation immédiate des intimidations et menaces de mort contre les journalistes, la restitution du matériel de travail des journalistes confisqués et détruits et l’intimidation des victimes >>, exigent -t-ils .
Dans cette même déclaration, le PJDD et la CNPG exige à la haute autorité de la communication d’assumer pleinement son rôle de régulation et de protection de la presse.



Avatar

Journaliste, Correspondant à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com