Justice : le procès de Fodé Baldé et du journaliste Mohamed Bangoura renvoyé au 17 septembre prochain

131

Le procès de Fodé Baldé responsable en communication digital de l’UFR de et du journaliste Mohamed Bangoura du site mosaiqueguinee.com est loin de connaitre son épilogue.
Après les plaidoyers des avocats de la partie civile et de la défense, le procès a été reporté au 17 septembre 2019. L’annonce est faite ce lundi, 9 septembre 2019 par le tribunal de première instance de Kaloum.
Cette décision du TPI de Kaloum n’a pas été approuvée par les militants de l’UFR, qui étaient massivement mobilisés, pour obtenir la libération de Fodé Baldé et de Mohamed Bangoura.
Pour Me. Béa, un des avocats à la défense, la loi qui poursuit Fodé Baldé n’existe pas, mais aussi l’infraction de diffamation dans ce dossier ne concerne pas le Président de la République.
« Quand le Chef de l’Etat est offensé, des poursuites peuvent être déclenchées mais, du début jusqu’à la fin de ce procès, on a jamais parlé d’offense à l’encontre du Chef de l’Etat. En réalité, ce dossier est un vide juridique, une injustice simple et dure, une honte… L’affaire a été mise en délibérée, pour le 17 septembre 2019. Nous avons confiance que, c’est le droit qui sera dit dans cette affaire ».



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com