Environnement: deux mois après le lancement de la campagne de reboisement 2019

79

Ce jeudi, des cadres de la direction des eaux et foret étaient à Gbènsènkè dans la préfecture de Dubréka pour une opération de regarnissage qui consiste à remplacer les plantes qui n’ont pas survécu.

Apres le lancement en juin dernier de la campagne de reboisement lancée par le président de la république, l’heure est à l’évaluation des résultats. A gbènsènkè dans Dubréka 85% des plantes mises en terre ont germé.
Les cadres de la direction eaux et forêts se sont rendus sur le site pour une opération de recyclage afin de combler les 15% qui n’ont pas survécu aux intempéries. Des plans thèque et Mélina ont été mis en terre avec des slogans plantons pour sauver des vies.
Pour le directeur des eaux et foret Layaly Camara << nous devons procéder à la regarnissage au niveau des plantes restantes . Et nous sommes à 85 % de réussite de reboisement>>, dit-il avant de poursuivre .

<< des dispositifs sont déjà mis en place pour permettre de sauvegarder cette zone >>, ajoute Layaly Camara .

Pour le directeur, cette initiative de regarnissage va se poursuivre sur l’ensemble du territoire national , l’objectif est de toucher tous les milles six cent hectares conservés par la campagne de reboisement 2019.



Avatar

Journaliste, Correspondant à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com