Les Etats-Unis exhortent le Président guinéen à promouvoir la démocratie et à respecter l’alternance

1308

Dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre la Guinée et les États-Unis, le président guinéen Alpha Condé, à la tête d’une importante délégation, séjourne actuellement dans le  pays de l’Uncle Sam. Objectifs, rencontrer les autorités américaines et les potentiels investisseurs.

Dans cette optique, Alpha Condé et sa suite ont rencontré le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo, vendredi 13 septembre. Selon le site du Département d’État américain,  Mike Pompeo, a demandé à son visiteur de respecter l’alternance régulière du pouvoir à l’issue de son mandat.

《Les États-Unis ont un soutien très fort pour la transmission régulière et démocratique du pouvoir, laquelle aboutit à plus de responsabilités, des institutions fortes et moins de corruption》, affirme la porte parole du Secrétariat d’État Morgan Ortagus.

Avant d’ajouter 《Les entreprises américaines cherchent un climat d’affaires dépourvu de corruption》.

Les deux pays ont signé un accord 《ciel-ouvert》qui permettra aux compagnies aériennes des deux pays de faire des vols sans restrictions de limite.

Alpha Condé, 81 ans, a été un opposant historique avant de devenir le premier président démocratiquement élu de la Guinée en 2010 avec pour programme de combattre la corruption, la rupture avec l’ancien système. Il a été réélu en 2015 mais alors que son deuxième et dernier mandat tend vers sa fin, il entretient le flou et on lui prête l’intention de vouloir modifier la constitution dans le seul but de briguer un autre mandat.



Koly SOUARE

Correspondant au Canada


Commentaires

http-guineedirectinfos-com