Personnalité de la semaine : A titre Posthume, feue Lieutenant Marie Jeanne Sylla, meilleure policière du pays

467

Elle était sélectionnée pour être la personnalité du Mois d’octobre du site www.horizonguinee.com, mais malheureusement elle a été rappelée à Dieu avant la réalisation du reportage. Toutefois, le site a décidé de l’accorder ce privilège à titre posthume.

Mettre en valeur le travail des guinéens de par le monde, faire la promotion de la méritocratie, ou encore donner de la visibilité au travail bien fait,  sont des valeurs que cette rubrique tente de mettre en relief. C’est pourquoi, Marie Jeanne Sylla a été choisie comme la meilleure policière du pays et personnalité de la semaine, par son excellence dans le travail et surtout son professionnalisme.

La police est une institution chargée d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, celle qui travaille sur la route, est chargée du maintien de l’ordre, de l’organisation du trafic routier en faisant respecter la loi (code de route). Ces faits étaient le quotidien de Marie jeanne Sylla, et elle le faisait de façon très professionnelle. Toujours souriante et bien habillée, cette policière forçait l’admiration des usagers de la route. Tout le monde l’aimait et l’adorait de par la qualité de son travail et surtout sa rigueur.

Etre aimé et admiré dans une institution décriée comme la police guinéenne, est une véritable prouesse. Lieutenant Marie Jeanne est parvenue à réaliser cet exploit. Elle était aimée de tous (collègues et usagers). Du leadership, de la débrouillardise, des prises d’initiatives en cas d’embouteillages ou encore le sens de la communication  sont autant de qualités que disposait Marie Jeanne Sylla pour régler les situations les plus extrêmes de la route.

 Dans un pays ou le code de la route est totalement méconnu par les usagers, cette dame parvenait à mettre tout le monde au pas sans forcer, elle avait ce don naturel de dissuader un  usager de commettre une infraction par un simple sourire ou regard.

Sa mort est une perte énorme pour la police guinéenne, pour sa famille et pour le pays tout entier.

La Guinée a besoin des « Marie Jeanne Sylla » dans tous les domaines de la vie pour amorcer son développement. Car, cette dame au-delà de son métier de policière, est une véritable référence pour les futures générations. D’ailleurs grâce à ce service rendu à la nation, les jeunes de Nongo ou elle servait, ont souhaité que le carrefour Koffi Annan porte son nom.

C’est au regard de ce service rendu à la nation, et dans le but de pérenniser ses œuvres que le site www.horizonguinee.com lui rend cet hommage en tant personnalité de la semaine.

Repose en paix Marie Jeanne Sylla  



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com