Dans une série de tweets, Domani Doré fustige le FNDC : « Le débat sur la constitution, n’implique que le bon sens et non des gamineries d’adultes »

478

Après la déclaration du FNDC du 07 Octobre dernier, appelant la population à une grande manifestation pour défendre les acquis démocratiques et la constitution de 2010, les « alanmanè »  ont réagi en dénonçant le caractère non démocratique de  cette déclaration du FNDC.

La présidente de la Guinée audacieuse, conseillère communale de Matoto et membre de la coalition démocratique pour une nouvelle constitution ( CODENOC), Domani Doré n’est pas allée avec le dos de la cuillère. Pour elle, cette déclaration du FNDC relève de la « gaminerie d’adultes » et est antidémocratique. Elle l’a fait dans une série de tweets publiée sur son compte twitter.

Les twwets :

« Nous n’accepterons aucune prise d’otage d’opposants incohérents. Ou nous sommes dans une République ou nous sommes en brousse. Le débat sur la constitution, n’implique que le bon sens et non des gamineries d’adultes ».

« Déclaration de la Codenoc pour rappeler à l’Etat son rôle régalien dédié à la protection des guinéens et de leurs biens, face à l’insurrection projetée d’une opposition aux discours Antidémocratique »

« Évitons le terrorisme politique »

« On ne pas bâtir son argumentaire sur des suppositions et imaginations. Nous parlons d’une nouvelle constitution, ce qui n’est pas nouveau dans une démocratie.  Nous attendons »

« Vous avez la force d’appeler à l’insurrection, mais pas à sensibiliser pour lutter contre le cancer de sein ou l’éducation de la jeune fille en ce mois d’octobre. Vous prétendez ainsi défendre leurs droits. Elles apprécieront…. »

« Un Républicain ne peut pas nier les lois de la République sous prétexte qu’il défend cette dernière. La cervelle sert à réfléchir et non à encombrer le crâne. Oui ! Au dialogue, non à l’anarchie »

« La République n’est pas une cour de récréation. Vous dites non aux consultations, nous disons non à l’anarchie ! Vous dites non au dialogue, nous disons stop à l’incohérence ! Nous attendons audacieusement »

« Les Maires ont la responsabilité de la protection des habitants de leurs localités. Nos enfants méritent de réussir une année scolaire paisible, car la cohérence voudrait qu’en tant qu’acteurs et actrices politiques, l’éducation soit en priorité dans nos agendas. »

Qui sortira vainqueur de ce bras de fer ? Le FNDC ou la CODENOC, les jours à venir seront déterminants



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com