Kankan: l’interdiction de saper les engins roulant de couverture, ne fait pas l’unanimité!

131

Pour lutter contre l’insécurité grandissante qui gangrène dans la cité, les autorités préfectorales et communales de Kankan, ont récemment annoncé de nombreuses mesures dont entre autres l’interdiction de saper les engins roulants en les couvrant de carton ou autres sortes de couvertures.

Désormais, les conducteurs de moto seront soumis strictement à ce contrôle qui concerne notamment les jeunes chauffeurs de taxi-moto de la ville. Et justement sur la question, les avis sont divergents. « Pour moi c’est une décision à saluer. Ma moto que je possède, depuis longtemps, je l’ai démasquée de sa couverture. Parce que les voleurs après avoir volé une moto, ils partent la couvrir, de sorte à ce que ta moto puisse passer sous tes yeux sans que tu ne la reconnaisses. Donc cette interdiction de couvrir les motos en circulation, c’est une bonne chose. Je dirais même que cela pourra nous aider dans notre travail. C’est une bonne initiative de la part des autorités» a apprécié Mamady Djoubaté taxi-moto sur la ligne du marché Dibida.

Cependant, la mesure ne fait pas du tout l’unanimité chez d’autres conducteurs de taxi-moto tel que Djibrila Sidibé qui avance le critère d’embellissement. « Si un taximètre dépense plus de 150.000 fg pour la couverture de sa moto et qu’il porte la tenue en même temps, il y a la plaque d’immatriculation. Tout d’un coup, on nous demande d’enlever cette couverture, moi je pense que ce n’est pas normal de la part des autorités. Nous ne devrions pas enlever les couvertures sur nos motos. Ce n’est pas bon». A-t-il rejeté.

Facely Sanoh depuis kankan pour Horizon Guinée



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com