L’entretien du Président guinéen Alpha Condé avec le journal le monde continue de faire des vagues: La classe politique réagit!

695

Le débat déclenché en Guinée suite à la volonté du pouvoir de changer la constitution et  la guerre de communication autour dudit projet entre les pro et contre, commencent à prendre une autre tournure. Peu ou prou chacun essaie de se défendre parfois de façon maladroite en campant sur sa position.

La dernière sortie de Alpha Condé avec nos confrères du journal le monde.fr  n’a pas laissé la classe politique guinéenne indifférente. À la question de savoir: Envisagez-vous de vous représenter? Le Président répondait par ces termes « La question ne se pose pas pour le moment tant que je n’ai pas fini mon mandat. D’ailleurs, il n’a jamais été question de mandat – c’est l’opposition qui en a parlé – mais d’une nouvelle Constitution. Dans ce cas, les partis décideront qui sera leur candidat. Une minorité ne peut pas imposer sa volonté au reste du Pays».

Et  de poursuivre:« Dans les autres pays où il y a de nouvelles Constitutions, il y a eu beaucoup de manifestations, il y a eu des morts, mais ils l’ont fait». C’est ce dernier commentaire qui suscite la réaction des présidents  des deux(2) principaux partis de l’opposition sur twitter.

Lire aussi: Alpha-condé persiste je ferai ce que veut le peuple de Guinée, on ira au referendum/

Selon Sidya Touré, Le président de la République veut nous imposer une nouvelle constitution par la force: A.Condé dit vouloir tuer les guinéens opposés à la «modernisation de la constitution. Cela s’est passé ainsi ailleurs dit-il. Donc les tueries étaient préméditées. Le peuple s’est prononcé contre, il veut nous l’imposer par la force des baïonnettes » mais pourquoi? #Amoulanfé

Cellou Dalein Diallo, commence par une exclamation, comme pour dire son étonnement face à cette sortie de A. Condé: Quel cynisme! Alpha Condé est prêt à marcher sur les cadavres des guinéens pour s’octroyer un 3ème mandat. Faire tuer ses compatriotes pour assouvir son obsession démesurée pour le pouvoir est inhumain et abject. Guinéens, restons unis et déterminés contre son projet! #Amoulanfé

Espérons que les lignes vont bouger sans violences et que la raison gagnera.



Koly SOUARE

Correspondant au Canada


Commentaires

http-guineedirectinfos-com