Communiqué de presse – condamnation des propos incendiaires tenus par Ousmane Gaoual Diallo coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG.

492

La coordination RPG – AEC Europe a appris avec stupéfaction les récents propos tenus par Monsieur Ousmane Gaoual Diallo.

Ce chargé de communication et porte-parole de l’UFDG, qui est coutumier de la violence verbale et physique (notamment des coups et blessures sur la personne de Monsieur Mamadou Diouldé Diallo, PDG de la société Tanè corporation), a au cours d’une sortie touristique organisée par le FNDC France au Trocadéro, le 26 octobre 2019, déclaré, citation : « Il a exprimé le souhait de mourir Président, on va l’aider, mais ça serait avant 2020. Parce qu’il n’est pas interdit de tuer des Présidents. Il n’est pas interdit que des Présidents meurent. De toutes les manières, à la fin de son mandat, le peuple aura toute la légitimité de se débarrasser d’Alpha Condé et de son système. Ceci n’est pas un secret, nous ne cachons pas nos visages » – fin de citation.

La coordination RPG – AEC Europe condamne avec la dernière énergie ces propos incendiaires qui représentent de menaces réelles pour la sécurité et la stabilité de la Guinée et de toute l’Afrique de l’Ouest. Une région secouée par le terrorisme au Mali, au Niger, au Nigeria et au Burkina Faso.

Avec ces différents foyers de tensions dans la région, le devoir d’élégance doit être de mise pour tous les Guinéens. Nous devons tous tenir un discours de paix et d’unité nationale.

La coordination se réserve le droit d’engager des poursuites contre ce communicant, qui se comporte plus en délinquant qu’en respectable communicant, aussi bien en France qu’en Guinée.

Les procureurs de la République de ces deux pays seront saisis dans les heures qui suivent.

Pour la coordination RPG – AEC Europe.

La cellule de communication.



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com