CONFÉRENCE DE L’UNESCO : LE MINISTRE ABDOULAYE YÉRO BALDÉ PLAIDE EN FAVEUR DE LA QUALIFICATION DE L’ÉDUCATION DANS LES ÉTATS

194

Conakry, le 15 Novembre 2019 – Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en sa qualité de président de la commission nationale guinéenne pour l’UNESCO participe en compagnie d’une importante délégation, à la 40ème session de la Conférence générale de l’UNESCO qui se déroule du 12 au 27 novembre à Paris.

Cette Conférence générale mobilise chaque deux ans les représentants de tous les Etats membres de l’organisation, les membres associés, des observateurs, des Etats non membres, des ONG et des fondations.

Ce rendez-vous détermine l’orientation et la ligne de conduite générale de l’UNESCO. C’est l’occasion pour les participants de procéder à l’adoption d’un Programme et un budget pour l’organisation du prochain rendez-vous de l’organisation. Ainsi chaque Etat dispose d’une voix, pour partager sa vision et sa position pour la bonne gestion de l’institution.

La République de Guinée, membre de cette organisation participe activement aux débats et à l’ensemble des travaux en cours depuis le 12 novembre dernier dans la capitale française.

Dans son discours de politique générale, Monsieur Abdoulaye Yéro Baldé, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Chef de la délégation guinéenne a tout d’abord salué les membres de la Conférence au nom du Peuple de Guinée, de son Gouvernement et tout particulièrement, de son Excellence, Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat.

Ensuite, le Ministre A. Yéro Baldé a souligné que la vision du Gouvernement Guinéen est de promouvoir une société où hommes et femmes s’épanouissent par le biais d’une politique nationale d’éducation intégrant une perspective d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Poursuivant, le chef de la délégation guinéenne a cité quelques réformes majeures engagées par le Gouvernement guinéen dans tous les secteurs de développement notamment l’Education, la Recherche Scientifique, l’Innovation Technologique, la Culture   et l’Environnement dans le cadre de la réalisation des Objectifs de Développement Durables ODD.                        

Par ailleurs, le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé a au nom de la République de Guinée posé des doléances allant dans le sens du renforcement et de qualification de l’Education dans les Etats. Il a entre autres sollicité que cette 40ème session de la Conférence générale définisse un cadre de concertation, de coordination et d’action avec l’Union Africaine pour une meilleure exécution de la stratégie d’éducation continentale, avant de remercier l’UNESCO au nom du Président de la République pour l’accroissement de son financement alloué au secteur de l’Education en Afrique.

Pour finir, Abdoulaye Yéro Baldé, a procédé à la remise de l’Instrument de ratification de la Convention régionale révisée sur la reconnaissance des études, des certificats, diplômes, grades et autres titres de l’Enseignement Supérieur dans les Etats d’Afrique à Madame Audrey AZOULAY, Directrice Générale de l’UNESCO.

A noter Monsieur le Ministre prendra part à la prochaine Réunion Ministérielle sur l’inclusion et la mobilité dans l’Enseignement Supérieur.

Nous y reviendrons

Le Service de Communication et Relations Publiques /MESRS



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com