Makanera kaké sur la libération des membres du FNDC : «vaut mieux de libérer mille coupables que de condamner un seul innocent»

486

Ce jeudi 28 novembre 2019, des membres du front national pour la défense de la constitution ont recouvré leur liberté après plus d’un mois de détention à la maison centrale de Conakry.
Joint au téléphone par notre rédaction, Makanera Kaké, membre de la mouvance et ancien ministre de la république se réjouit de cette décision de la cour d’appel de Conakry. «Je suis content en tant que démocrate. Je voudrais que les institutions jouent leur rôle pleinement. S’ils sont coupables qu’ils soient jugés et condamnés. Si la justice estime que les fautes commises ne sont pas suffisantes pour qu’ils soient condamnés, s’ils sont libérés, je suis content », a-t-il déclaré.
Selon lui, ce n’est pas par ce que quelqu’un est libéré qu’il n’a rien fait du mal. «On dit, ‘’vaut mieux de libérer mille coupables que de condamner un seul innocent’’. Donc, en matière pénale, le doute profite à l’accusé. C’est pas par ce que quelqu’un a été relaxé qu’il n’est pas coupable, mais, si c’est ce que la justice a estimé, on ne peut que se réjouir. Et d’ailleurs, ça prouve qu’elle est indépendante », précise Makanera.
Aboubacar M’mah Camara



Horizon Guinée

Horizon Guinée, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com